Aider les enfants en difficulté : mieux sans RASED ?

dimanche 28 décembre 2008
par  Moka63
popularité : 100%

Repérer les enfants en difficulté, trouver l’aide qui leur convient fait partie du métier de l’enseignant en général, du professeur des écoles en particulier...

Il y a les cas qui retiennent tout de suite notre attention :
l’enfant qui se tape le tête contre les murs... ou se lève pour frapper un camarade sans qu’on ait eu le temps de voir venir. L’enfant qui, en CP met toute son énergie à essayer de s’enfuir. Celui qui gomme efface, barre sans relâche, est submergé d’angoisse quand on l’interroge. On en trouve dans nos classes, ce ne sont pas des cas exceptionnels.

Nous sommes également interpellés par l’enfant malentendant, l’enfant malvoyant ou autiste qui ont besoin d’aide spécifique...

Et puis, il y a aussi, bien sûr, l’enfant qui a du mal à se poser, à fixer son attention plus de quelques minutes... Celui qui a besoin de plus de temps, celui qu’il faut rassurer, celui n’a pas compris tel ou tel apprentissage ponctuel et qui a besoin d’un coup de pouce.

Jusqu’à présent, selon les cas, les enfants en difficulté peuvent bénéficier d’une aide graduée.

- En cas de difficulté passagère, ils peuvent être pris en charge par leur enseignant au sein de la classe, lors d’activités en petits groupes.

- Dans le cas de difficultés importantes et durables de comportement ou d’apprentissage, on fait appel au RASED (réseau d’aide aux enfants en difficulté).

- Dans le cas d’enfants porteurs d’handicaps lourds, la scolarisation en classe ordinaire peut faire l’objet d’aménagement, et de recours à un auxiliaire de vie scolaire et à des matériels pédagogiques adaptés. Des maîtres spécialisés peuvent intervenir ponctuellement auprès de ces enfants.
L’enfant peut également être accueilli en classe spécialisée : CLIS en élémentaire, UPI en collège et lycée. Ils peuvent enfin être admis dans un établissement médico-social. L’accueil des enfants handicapés à l’école, leur intégration, de plus en plus dans des classes ordinaires, font l’objet d’affichage médiatique fort. Les CLIS sont de moins en moins nombreuses, mais l’intégration
des enfants dans les classes ne se font malheureusement pas toujours dans de bonnes conditions. Cela fera l’objet d’un autre article.

L’aide personnalisée, rebaptisée "soutien scolaire" par les médias a été mise en place avec fort effet d’annonce à la rentrée 2008. C’est en novembre 2008, que les enseignants ont appris la remise en cause de l’action des RASED.

Point sur le fonctionnement des RASED.... Et les mesures les concernant..

Qu’est-ce que les RASED ?

Publics concernés, et missions des RASED :

Les enfants concernés par l’intervention du RASED sont intégrés dans les classes ordinaires des écoles primaires. Leurs difficultés les rendent incapables de bénéficier normalement des apprentissages en classe. Ils peuvent présenter des blocages importants d’apprentissage : angoisse insurmontable, mutisme, impossibilité totale à se "mettre en action". Ils peuvent avoir un comportement perturbé, qui les empêche d’être attentif, et peut gêner le fonctionnement collectif.

Les RASED ont pour mission de fournir une aide spécialisée à ces élèves en difficulté.

Acteurs des RASED :

Par exemple, le RASED du secteur de notre école à Clermont-Ferrand comprend :
- un psychologue scolaire et un maître G pour 17 écoles.
- deux maîtres E : un pour 7 ou 8 écoles.

    • Les psychologues scolaires : sont titulaires d’une licence de psychologie ;
      • ils ont exercé pendant trois ans des services effectifs d’enseignement dans une classe avant l’entrée en stage ;
      • ils ont reçu un an de formation spécifique.
    • Les maître G et E sont titulaires d’une spécialisation d’un an, qui permet de prendre en charge des enfants en difficulté à l’école préélémentaire et élémentaire :
      • les “maîtres E” : sont chargés des aides à dominante pédagogique, pour des difficultés d’apprentissage ;
      • les “maîtres G” : sont chargés des aides à dominante rééducative, pour des difficultés de comportement et d’adaptation à l’école.

Mode d’intervention

L’intervention du RASED a lieu sur demande de l’enseignant de la classe.

Dans le cas de difficultés de comportement, l’enfant peut être vu par le psychologue scolaire, qui évalue le développement, analyse ses besoins, et coordonne la prise en charge par les maîtres G ou E. Cette aide nécessite l’accord de la famille.

Dans le cas de difficultés d’apprentissage, le maître E peut intervenir directement sur demande de l’enseignant. La famille est informée, mais son accord n’est pas nécessaire.

L’aide est apportée pendant le temps scolaire. Il s’agit de proposer d’autres activités que celles de la classe, et d’amener l’enfant à être à nouveau capable d’entrer dans les apprentissages. L’enfant peut être pris en charge par le maître spécialisé une ou deux fois par semaine, seul ou en petit groupe, dans la classe ou hors de la classe..

La prise en charge permet :

  • d’offrir aux enfants en grande difficulté une autre approche, un suivi adapté ;
  • d’offrir aux autres enfants de la classe des plages où leur maître pourra leur consacrer toute son attention ;
  • d’offrir au maître un interlocuteur pour améliorer la prise en charge et l’intégration de ce/ces enfants dans sa classe le reste du temps ;
  • d’offrir aux familles un autre regard, et un interlocuteur constant dans la durée (le même maître spécialisé peut suivre l’enfant plusieurs années consécutives).

Nouvelles dispositions concernant les RASED.

Par déficit de postes, et par le fait qu’un membre d’un RASED doit intervenir dans plusieurs écoles, les demandes de prise en charge ne sont pas toutes satisfaites. Très souvent, le cycle 2 est privilégié.
Les maîtres de cycle 1 et de cycle 3 doivent donc souvent se passer d’intervention du réseau d’aide...
Mais ils peuvent parfois tout de même discuter de tel ou tel élève qui pose problème avec un des membres du RASED.

Or :

- 3000 postes de maîtres G et E /9000 sont "sédentarisés" à la rentrée prochaine.
- 3000 à la rentrée 2010,
- 3000 à la rentrée 2011.

NB : L’annonce officielle parle bien de "sédentariser" les maîtres concernés. Ils seront donc remis devant des classes. Cette sédentarisation supprime bien leur mission actuelle. La spécificité de leurs futures attributions sont loin d’être claires à ce jour.

L’aide personnalisée ne nous permettra en aucun cas de remplacer leur intervention : elle ne s’adresse pas aux mêmes enfants, n’a pas les mêmes objectifs.

Les enfants en grande difficulté ne recevront plus d’aide spécialisée.

Leurs maîtres et leurs parents perdront un interlocuteur précieux dans des situations parfois très difficiles à gérer, et qui peuvent porter préjudice à l’ensemble de la classe...

Leurs camarades de classe n’auront plus ces moments de pause, où ils pouvaient bénéficier de toute l’attention du maître.

Dans le même temps, on entend que l’on va diviser par trois l’échec scolaire en trois ans...

Informations complémentaires

  • Textes réglementaires sur les aides spécialisées
    - Le texte fondateur des RASED, la circulaire n° 90-082 du 9 avril 1990 (actuellement abrogée).
    - Le texte qui réglemente actuellement les RASED, la circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002.
    - Les textes réglementaires des psychologues scolaires.
    - Le référentiel de compétences des enseignants spécialisés chargés des aides spécialisées à dominante pédagogique (option E).
    - Le référentiel de compétences des enseignants spécialisés chargés des aides spécialisées à dominante rééducative (option G). http://daniel.calin.free.fr/rased.html
  • Texte lu par Mr Meirieu à l’assemblée nationale le 4 novembre 2008 http://www.meirieu.com/FORUM/Georges_herve_4_novembre.pdf
  • Montage réalisé par sauvons l’école publique : réponse de Mr Darcos aux questions sur les RASED, à l’Assemblée Nationale, et faits concernant leur fonctionnement. http://www.youtube.com/watch?v=jaXMYYbRr_4
  • Pétition pour soutenir les RASED (220 000 signatures au 14/12/08) : http://www.sauvonslesrased.org/index.php?p=4

N’hésitez pas à m’écrire pour préciser, compléter, corriger, commenter...


Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 14 juillet 2015

Publication

616 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
49 Sites Web
2 Auteurs

Visites

103 aujourd'hui
101 hier
713754 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés